Bon les évangélistes se sont bien lâchés sur le sujet. Voici trois évangiles décrivant la naissance du petit Jésus qui a donné plus tard les fêtes de Noël (une sombre histoire de romains, d'églises et de traditions hautes en couleurs) et c'est également la raison pour laquelle Coca-Cola a déguisé son démarcheur en rouge histoire de faire ressortir sa barbe (vers 1931 après Jésus Christ dont je vous parle justement comme quoi finalement je suis resté dans le sujet alors cessez de m'interrompre, merci).

La Nativité selon Luc :

" En ce temps-là parut un édit de César Auguste, ordonnant un recensement de toute la terre.

Ce premier recensement eut lieu pendant que Publius Sulpicius Quirinius était gouverneur de Syrie.
Joseph aussi monta de la Galilée, de la ville de Nazareth, pour se rendre en Judée, dans la ville de David, appelée Bethléem, parce qu'il était de la maison et de la famille de David, afin de se faire inscrire avec Marie, sa fiancée, qui était enceinte.
Pendant qu'ils étaient là, le temps où Marie devait accoucher arriva, et elle enfanta son fils premier-né. Elle l'emmaillota, et le coucha dans une étable, parce qu'il n'y avait pas de place pour eux dans l'hôtellerie. "

La même histoire selon Matthieu (le fameux qui n'a qu'un cheveu sur la tête) :

" Voici de quelle manière arriva la naissance de Jésus Christ. Marie, sa mère, ayant été fiancée à Joseph, se trouva enceinte, par la vertu du Saint-Esprit, avant qu'ils eussent habité ensemble.
Joseph, son époux, qui était un homme de bien et qui ne voulait pas la diffamer, se proposa de rompre secrètement avec elle.
Comme il y pensait, voici, un ange du Seigneur lui apparut en songe, et dit : Joseph, fils de David, ne craint pas de prendre avec toi Marie, ta femme, car l'enfant qu'elle a conçu vient du Saint-Esprit ; elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus ; c'est lui qui sauvera son peuple de ses péchés.
Jésus étant né à Bethléem en Judée, au temps du roi Hérode, voici des mages d'Orient arrivèrent à Jérusalem, et dirent : Où est le roi des Juifs qui vient de naître ? Car nous avons vu son étoile en Orient, et nous sommes venus pour l'adorer. "

Et la version du père Noël de la Superette du coin qui a peut-être un peu trop abusé du lait de poule et de chocolats au cognac :

" En ce temps là alors que le Coca-Cola n'existait pas (en tout cas la version sans sucre et sans caféine), le président de la terre César Barak Auguste Obama voulu faire un recensement (dans le but de supprimer les publicités à la télévision et ainsi déterminer ce qu'il pourrait taxer en plus sur les connexions Internet). Il ordonna donc aux Rois Mages de s'occuper de cela. Déjà ils étaient trois ça faisait toujours ça de moins à compter.
Pendant ce temps-là à Vera Cruz dans la banlieue nord de Bethléem, Joseph et sa femme Marie faisaient la queue pour s'inscrire au recensement. L'employé de mauvaise humeur leur demanda pour quand c'était la ponte du marmot exactement. Effectivement Marie était enceinte jusqu'aux oreilles. L'enfant n'était pas de Joseph mais du Saint Esprit, le facteur (qui fait plomberie des fois aussi). Mais Marie l'a embobiné en prétextant une histoire de fils de Dieu et de retombées médiatiques certaines. Bref. L'accouchement devait être fait sous peu, Marie ayant perdu les eaux sur les pieds de Moïse pendant qu'ils faisaient la file du recensement. Moïse, qui heureusement avait gardé tous ses réflexes et a pu écarter les eaux à temps, il n'a donc pas eu les sandalettes souillées. Par contre l'employé aux statistiques (déjà pas de très bonne à la base est maintenant carrément mécontent de devoir passer la serpillère avant de fermer le bureau) leur demande de repasser plus tard quand le chieur aura poussé son premier cri.
Donc les voilà à chercher une piaule tranquille et une bassine d'eau chaude. Et un soir de Noël ça n'est pas facile du tout. Tout est complet partout. Même le Formule 1. Les voilà donc dans une étable avec Lââm et son beauf'. Rejoins plus tard par les Rois Mages qui n'avaient pas non plus pensés à réserver une chambre, quand même c'est le bordel de faire le recensement la veille de Noël, plus jamais on les y reprendra. "

Sinon ce n'est pas certain que je repasse ici d'ici Noël, comme c'est les vacances. Donc je vous prie de passer d'excellentes fêtes, de faire bombance comme il se doit.  Et à bientôt.